Chaton

Votre chaton doit être nourri correctement afin de prendre un bon départ dans la vie. Il a des besoins spécifiques, qui changeront à tous les stades de sa vie.

Le lait maternel est idéal pour la croissance des chatons jusqu'à l'âge d'environ 4 semaines et il est parfaitement toléré. Ensuite, de l'alimentation semi-liquide doit être introduite dans leurs repas pour les préparer au sevrage (honnêtement, tous les chatons birmans que j'ai connu sont passés directement aux croquettes tout seuls et n'ont jamais raffolé des pâtés que je faisais en écrasant les croquettes dans de l'eau pour les habituer).

Attention à ne pas donner à votre chaton de lait de vache, qui peut provoquer des diarrhées. Pour pallier cette intolérance au lait de ruminant, vous pouvez recourir à d'autres produits laitiers comme des yaourts, "petits suisses" ou fromage blanc. Ils fournissent à votre chaton les quantités de calcium nécessaires au bon développement de ses os et de ses dents et permet l'entretien d'une bonne flore intestinale.

Il existe aussi du lait "spécial chat" sans lactose vendu au rayon animalerie des grandes surfaces.

A l'âge de 6 à 8 semaines, le chaton devrait être entièrement sevré et manger des aliments solides.

En raison de sa croissance rapide, il a des besoins nutritionnels plus précis que les adultes. Il doit manger des quantités de nourriture assez importantes pour répondre aux besoins de son organisme en pleine croissance et de son style de vie mouvementé.

 

Cependant, son petit estomac ne peut pas contenir une grande quantité de nourriture en une seule prise. C'est pourquoi il doit manger peu mais souvent, en prenant plusieurs petits repas par jour, de l'ordre de 4 ou 5.

Lorsque le chaton grandit, le nombre de ses repas doit être progressivement réduit.

Lorsqu'il aura 6 mois, il aura atteint les 3/4 de son poids adulte, il pourra alors se contenter de 2 repas par jour. Les chatons mangeant rarement plus que nécessaire, il vaut donc mieux les laisser manger tout ce qu'ils veulent à chaque repas... dans la mesure du raisonnable. Le mieux étant de laisser le chaton manger en continu et à volonté. Si vous préférez qu'il se nourrisse à intervalles réguliers, laissez le repas dehors pendant 20 à 30 min, puis jetez ce qui reste.

A partir de l'âge de 10 mois, il peut être progressivement habitué à une alimentation adulte.

Pour qu'il se nourrisse correctement, veillez à ce que votre chaton ait ses propres bols de nourriture et d'eau et à ce qu'ils soient lavés quotidiennement.

Changez le moins possible son alimentation et, si vous le faites, faites-le progressivement.

 

Chat adulte

Pour mener une vie saine et active, votre chat adulte doit recevoir une alimentation équilibrée. Ses besoins alimentaires nécessitent un apport quotidien correct de vitamines, minéraux et nutriments essentiels.

Son alimentation doit contenir tout un ensemble de protéines, de graisses, de vitamines et minéraux. Les proportions à respecter sont aussi importantes que la quantité globale de nourriture.

A l'état sauvage, les chats mangent la totalité de leur proie, ce qui leur fournit les vitamines et minéraux nécessaires. Pour votre chat domestique, les occasions de manger un animal entier sont moins fréquents... (attention toutefois au canari ou au cochon d'Inde !). La nourriture que vous lui donnez doit donc lui fournir tous les nutriments essentiels en quantité correcte et de manière équilibrée.

L'apport énergétique est fourni par les protéines, les graisses et les féculents.

D'un point de vue nutritionnel, le chat est un animal très complexe. C'est pourquoi la plupart des propriétaires préfèrent utiliser des marques d'aliments commercialement préparés. Ils sont complets, équilibrés et pratiques à utiliser.

La quantité de nourriture nécessaire à votre chat dépend de sa taille, de son âge et de son niveau d'activité. La plupart des chats savent ce qui leur convient et ils ne mangeront généralement que la quantité dont ils ont besoin.

Sauf si votre chat est trop gros, ne vous inquiétez pas de la quantité que vous lui donnez à chaque repas.

Pesez-le cependant régulièrement pour vous assurer qu'il reste au poids idéal.

Lorsqu'ils disposent d'un accès continuel à la nourriture, les chats ont tendance à faire des petits repas fréquents tout au long de la journée, mais ils s'adaptent facilement à des repas à intervalles réguliers (si vous adoptez cette solution, sachez que la plupart des chats sont nourris 2 fois par jour).

Veillez à ce que votre chat ait toujours de l'eau à boire, surtout si vous lui donnez des croquettes dont la teneur en eau est moindre que dans les pâtées.

N'oubliez pas de nettoyer régulièrement son écuelle et le bol qui contient son eau

Conservez votre chat en bonne santé en lui fournissant une alimentation équilibrée. Vous l'aiderez ainsi à rester actif et à parvenir à un âge avancé sans problème nutritionnel.

 

Chat âgé

 

 

Il existe 2 catégories d'aliments prêts à l'emploi pour les chats : d'une part les aliments humides (pâtées) et d'autre part les aliments secs (croquettes).

- croquettes (Royal Canin, ProPlan)

 

- boîtes (Friskies)

Les chats n'aiment pas les aliments directement sortis du réfrigérateur. Si vous conservez vos pâtées en boîte au frais, laissez-les se réchauffer à la température de la pièce ou réchauffez-les avant de les servir. Veillez à ce que leur température ne dépasse jamais 35°C.

200-300 gr/jour

 

boissons (eau, lait)

L'eau doit être à disposition, renouvellée tous les jours.

 

- compléments (nourritures ménagères)  

50 % de poulet, viande et poisson cuit / 50 % de légumes. Environ 120-150 gr/repas.

 

 

 

Attention !!! Avant d'offrir une petite gâterie à votre chat, veillez à ce que l'aliment en question ne présente aucun danger pour lui.

Pour cela, je vous invite à vous rendre sur le dossier "Aliments Toxiques"

vers Sommaire